La loi sur la protection de la propriété intellectuelle interdisant la reproduction sous forme de pdf (destinée uniquement garantir la persistence de l'information), je m'excuse par avance de la multiplication des liens morts qui ne sont pas de mon fait, mais de l'évolution technique des sites auxquels je fais référence.

OMI - Environnement : les paquebots, ces centrales thermiques au coeur de nos villes portuaires
24-07-2015
Le paquebot de la Royal Carribean « Allure of the Seas » (9383948), en escale dans la cité phocéenne, le plus grand bateau de croisière du monde, accueille à son bord 5.230 passagers et 2.300 membres d’équipage. « Les moteurs tournent en permanence pour alimenter les besoins des passagers » et faire fonctionner les 25 restaurants, quatre piscines, deux simulateurs de surf ou encore la patinoire, déplore M. Brunetti, coordinateur santé environnement à FNE.
L’ONG allemande Nabu, partenaire de FNE, organise une campagne de mesures dans plusieurs ports européens, Marseille, mais aussi Venise, Barcelone, Lisbonne, Athènes ou Hambourg, pour mettre en évidence la pollution atmosphérique de ces géants des mers, dont « Allure of the Seas » est l’archétype. Selon le Dr Axel Friedrich, consultant pour Nabu, un petit détecteur à particules en main, ce paquebot produit 80 mégawatts pour l’énergie à bord et 60 pour la propulsion, simplement en brûlant du diesel, entraînant le rejet d’oxydes de soufre, oxydes d’azote et particules fines. D’où une pollution en mer, à l’approche des côtes et au stationnement que la... Lire la suite en suivant le lien externe ci-dessous...
static map