Les Chantiers Navals de Normandie sont situés au fond du bassin de niveau du port de commerce de Fécamp, sur la Côte d'Albâtre, dans le département de la Seine-Maritime. Leur histoire débute un peu avant la grande épopée de la pêche hauturière à la morue sur les bancs de Terre-Neuve, dans les eaux du Canada, au siècle dernier. (English version here)

 La fin de cette grande épopée signera la fin de ces chantiers navals. Plus de détails en dessous du diaporama qui suit.

 

 

  • Chantiers Navals de Normandie :   3 plateformes de travail successives en partant des cuves à gauche.

    Chantiers Navals de Normandie : 3 plateformes de travail successives en partant des cuves à gauche.

     

  • Le slipway est bien visible devant la plus grande des plateformes

    Le slipway est bien visible devant la plus grande des plateformes

  • Les Chantiers Navals de Normandie se situent au fond du Port de Commerce de Fécamp : largeur de la porte d'écluse, 17m

    Les Chantiers Navals de Normandie se situent au fond du Port de Commerce de Fécamp : largeur de la porte d'écluse, 17m

  • Vue générale depuis le quai opposé. Longueur maximale des navires, environ 105 mètres. 6 m de tirant d'eau.

    Vue générale depuis le quai opposé. Longueur maximale des navires, environ 105 mètres. 6 m de tirant d'eau.

     

     

  • La première plateforme avec sa structure metallique mais sans slipway

    La première plateforme avec sa structure metallique mais sans slipway

  • Plateforme 1 : structure métallique en bon état général

    Plateforme 1 : structure métallique en bon état général

  • Plateforme 1 & 2 sont proches l'une de l'autre

    Plateforme 1 & 2 sont proches l'une de l'autre

  • Plateforme 3 : photo de puis l'arrière, slipway à l'opposé

    Plateforme 3 : photo de puis l'arrière, slipway à l'opposé

  • Plateforme 1 : lancement du JULIENNE XAVIER depuis son slipway démoli.

    Plateforme 1 : lancement du JULIENNE XAVIER depuis son slipway démoli.

Copyright du diaporama : 3 images de Google Maps - 5 images Vessels-in-France.net - 1 image provenant de Chantiers Navals de Normandie

 

 

Les Chantiers Navals de Normandie, Fécamp, Normandie, France

Les Chantiers Navals de Normandie sont nés le 1er mars 1928 par la volonté de deux architectes navals : Charles CHANTELOT et Henri LEMAISTRE.

Les Chantiers Navals de Normandie ont construit nombre de bateaux pilotes, de canots de sauvetage, de yachts, de chaloupes à moteur et de… morutiers à la belle époque de la pêche à la morue sur les bancs de Terre-Neuve.

Pour voir en images les bateaux et navires qui naviguent encore, je vous recommande les pages suivantes issues du site Chantiers Navals de Normandie. Sur la droite de la page vous trouverez les liens vers les bateaux et leurs images, y compris celles de leur restauration pour certains.

Le chantier a fermé ses portes définitivement en 1965.

 

Les Chantiers Navals de Normandie, quai de Verdun, 76400 Fécamp, Normandie - France

Source: Dundée Indépendant

 

Tentative de relance du chantier naval en 2011

En 2011, le cabinet parisien d’architecture navale LEBEFAUDE a tenté une relance de ce chantier naval en pariant, entre autres, mais raisonnablement, sur le verdissement attendu et le renforcement de la flotte fluviale en Vallée de Seine, mais pas uniquement. Malheureusement la part du routier dans les transports terrestres en France excède toujours allègrement les 80%, les engagements de la COP21 comme les plans à milliards des 30 dernières années de nos chers hommes politiques ne changent rien à cet état de fait.

Cette tentative de relance de ce chantier s’est soldée en 2018 par une liquidation judiciaire.

 

Les hangars des plateformes 1 & 2 des Chantiers Navals de Normandie avant 2013

Source: Dundée Indépendant

 

Entre le début des années 2000, et aujourd’hui, l’esthétique du site a énormément changé mais l’essentiel est encore présent : les trois plateformes et le slipway principal.

Mais pour combien de temps ?

 

 

Le site des Chantiers Navals encore en état d'être relancé

Depuis 2013 et la démolition d’une partie des bâtiments par la CCI de Bolbec-Fécamp (aujourd’hui disparue et remplacée par celle de Fécamp-Port-Jérôme-sur-Seine), seule une association de défense du patrimoine maritime locale et une relative bienveillance des services culturels de la Mairie de Fécamp permettent à ce site de subsister dans une forme qui permette un nouveau départ. Seuls manquent les candidats et les moyens financiers. C’est vraisemblablement de l’Union des bonnes volontés que sortira le projet salvateur qui réussira à sauver un morceau d’histoire de cette ancienne capitale Viking (911-1202). Il serait dommage que le seul vestige local de ce pan d’histoire soit la charpente de la salle gothique du Palais de la Bénédictine

 

 

A quand un "Retour vers le Futur" dans le maritime ?

Quelques liens vers des fabricants de bateaux en bois et un article sur un hypothétique mais possible retour à la raison de l’Humanité quant à la sauvegarde de la seule planète habitable que nous ayons à portée d’une vie humaine de transport

Mode d'emploi pour fabriquer un navire Viking (en anglais uniquement).

En Syrie, sur une île, on construit des navires en bois depuis l'époque phénicienne !

Au Royaume-Uni comme aux Etats-Unis d'Amérique on construit toujours des navires en bois, alors pourquoi pas en France ?

L'un des plus grands transporteurs maritimes au monde de véhicules se lance dans un "retour à la voile".

 

Donc fort logiquement, si TOWT était à son lancement un "projet de doux rêveurs", il semble quand même qu'ils aient initié un mouvement, non ?

 

Maintenant, si vous en entendez qui ricannent ou qui toussent, vous pouvez toujours les achever en les obligeant à lire la "spéciale du chef" !

 

 

 

Qui contacter en cas d'intérêt par cette relance de l'activité de construction ?

 

Fonction de la nature de votre intérêt :

 

L'Association qui gère le projet de relance des Chantiers Navals de Normandie par la constrution d'un dundee :
https://dundee-independant.fr/Contact%20Us.html

 

 

La Chambre de Commerce de Fécamp qui gère le port de commerce par Délégation du Département de Seine-Mariitime :

8, rue Bailly,

BP 126

76403 Fécamp Cedex

Tél. : 0810 00 35 10 ‐ Fax: 02 35 29 94 60

https://www.seine-estuaire.cci.fr/fecamp-port-jerome
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

La Direction opérationnelle du port de commerce :
Patrick CHEVREL
46 boulevard de la République
76400 Fécamp
Tél. : 02 35 28 09 36
Fax: 02 35 10 01 45
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

La Capitainerie du port de Fécamp :
Bureau du port Bérigny, 76400 Fécamp
Tél. : 02 35 28 25 53 ‐ Fax: 02 35 28 25 53

 

 

La toute fraîche nouvelle brochure du projet de Dundée Indépendant.

(Mise en ligne le 24/03/2021)

Imprimer